Le crédit sans justificatif

crédit

Vous avez un projet en tête et souhaitez le réaliser, mais n’avez pas la trésorerie pour vous l’offrir ? Vous pouvez emprunter de l’argent, mais n’avez pas envie de fournir un tas de pièces administratives ? Sachez, qu’il existe une solution toute simple pour y remédier : le crédit sans justificatif. Voici sa définition, ses avantages et inconvénients afin que vous puissiez connaître les possibilités d’y recourir et si ce mode de financement vous intéresse.

Définition du crédit sans justificatif

Le crédit sans justificatif est en fait un prêt personnel ou crédit à la consommation sans que vous n’ayez besoin de fournir des pièces ou preuves écrites destinées à expliquer la destination des fonds que vous demandez à l’organisme financier. Le crédit sans justificatif est opposé au prêt affecté qui lui, est un projet d’achat pour lequel il sera demandé une ou des factures. Le prêt sans justificatif permet d’emprunter (si vos moyens financiers vous le permettent) de réaliser un prêt personnel dont le montant d’aller jusqu’à 75 000 € pour une période de remboursement maximale de 7 ans. De nombreux établissements bancaires limitent quand même volontairement le plafond de ce prêt à 21 300 € pour que leurs clients puissent le rembourser facilement.

Quels sont les critères principaux pour obtenir un crédit sans justificatif ?

Afin d’obtenir facilement et rapidement un crédit sans justificatif, il faut répondre à plusieurs critères basés sur la crédibilité du paiement des mensualités et sur les capacités de remboursement de l’emprunteur. Un dossier est dit solide quand l’emprunteur a un emploi stable, une rémunération suffisante et régulière, un bon comportement financier justifié par les trois derniers relevés de comptes bancaires, ne cumule pas des dettes, a une capacité d’épargne et n’est pas être fiché en Banque de France (non-obligatoire, mais fortement conseillé).

Les avantages du crédit sans justificatif

Si vous désirez réaliser un achat de moins de 75 000 € sans avoir à dire à quoi vous destinez la somme, c’est tout à fait possible avec ce type de prêt personnel. Ainsi, vous pouvez acquérir la voiture de vos rêves, de nouveaux meubles, un bateau, faire des travaux, financer un beau voyage ou un mariage de rêve ou tout autre chose qui vous passe par la tête et dont vous avez envie depuis des années. Vous avez tous les droits, y compris d’aider un proche dans la difficulté. Cet argent, une fois versé sur votre compte et son utilisation ne regardent que vous. Quand l’organisme financier aura validé ce crédit sans justificatif et que la somme sera sur votre compte, vous n’aurez aucune obligation d’achat ni de comptes à rendre à personne. Ce crédit, étant un prêt personnel, est très vite accepté. Les formalités pour l’obtenir sont simplifiées et il est bien plus flexible que le prêt affecté. Il est aussi intéressant que pendant toute la durée du prêt, le taux reste toujours fixe. En cas de difficultés passagères, il est possible de demander une suspension de paiements pendant trois mois. Le remboursement du prêt peut aussi être envisagé s’il est partiel ou total sans avoir à payer de pénalité.

Les inconvénients du crédit sans justificatif

Le crédit sans justificatif génère un inconvénient majeur : le manque de sécurité. En effet, vous ne pouvez pas faire annuler ce crédit à contrario du prêt affecté qui lui peut être suspendu comme par exemple s’il a servi à payer des travaux sur votre logement qui ne sont pas faits à la date prévue. Il faut donc veiller à le rembourser jusqu’à la fin des échéances ou par anticipation même s’il a servi à acquérir un ou des bien qui sont déjà consommés comme un voyage ou une voiture par exemple.

Ce qu’il est important de savoir avant de contracter un crédit sans justificatif

Le crédit sans justificatif ne doit pas être confondu avec un crédit sans justificatifs de revenu. Si vous désirez avoir recours à ce type de prêt personnel, vous devrez systématiquement fournir vos bulletins de salaire et/ou votre avis d’imposition sur le revenu. En général, les organismes financiers sérieux ne prêtent de l’argent qu’aux personnes solvables et non surendettées. Donc, si un organisme vous offre l’opportunité d’emprunter sans justificatifs de revenu, sachez qu’il vaut mieux éviter d’y répondre favorablement. La loi impose aux organismes financeurs de prêts la vérification de la solvabilité de leurs clients ainsi que leur capacité de remboursement.

Vous savez maintenant ce qu’est un crédit sans justificatif. Il a des avantages et inconvénients non-négligeables. Prenez le temps de réfléchir avant de vous lancer dans l’aventure pour ne pas vous engager à la légère, car un prêt doit toujours être remboursé jusqu’au dernier centime. Calculez votre capacité d’endettement qui ne doit jamais être supérieure à 33 % du total de vos rentrées d’argent et n’empruntez pas un montant trop excessif par sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *