Le livret jeune et son plafond

faire des economies sur un livret jeune

Beaucoup d’adolescents veulent épargner pour plus tard, s’offrir la moto de leur rêve ou capitaliser pour continuer leurs études. La bonne méthode afin de conserver de l’argent qui rapporte un peu est d’ouvrir un livret jeune. Nous allons voir ici qu’elles sont les modalités de son ouverture, de son taux, du plafond du livret jeune et de ses autres caractéristiques.

Qu’est-ce que le livret jeune ?

Le livret jeune est une épargne que peuvent faire les personnes dont l’âge va de 12 à 25 ans. Chaque jeune voulant ouvrir ce livret doit impérativement résider en France. Toutes les banques françaises peuvent proposer ce mode de placement à ces clients. Le livret jeune est cumulable avec le livret A et autres livrets d’épargne.

Quel est le plafond du livret jeune ?

Le livret jeune est plafonné à 1 600 euros. Il s’agit là du capital et non des intérêts cumulés. Si le jeune ne touche pas à son capital de départ, les intérêts se cumulent chaque année. Le plafond autorisé, n’en tient, bien entendu, pas compte.

Quels sont le taux du livret jeune et sa fiscalité ?

Les banques françaises ont le droit de fixer librement le montant du taux d’intérêt du livret jeune dès l’instant où elles ne fixent pas un taux qui soit inférieur à celui du livret A représentant actuellement 0,5 % depuis le Ier février 2020. Pour citer un exemple, en région Ile-de-France, le taux du livret jeune de la Caisse d’Épargne est actuellement de 1,5 %. Le calcul des intérêts versés sur un livret jeune s’effectue les Ier et 16 de chaque mois et la date de la valeur retenue pour ce calcul se fait en fonction de la date à laquelle il existe un dépôt ou un retrait. Chaque dépôt d’argent va générer des intérêts si l’argent reste au moins une quinzaine de jours sur le compte en fonction des dates citées ci-dessus. Ces intérêts se cumulent pendant toute l’année et s’ajoutent au capital existant sur le livret jeune. Il faut savoir que ces intérêts générés ne sont soumis à aucun prélèvement et sont aussi totalement exonérés d’impôt.

Comment ouvrir un livret jeune ?

Pour ouvrir un livret jeune, il faut respecter trois conditions consistant à être résidant français, être âgé de 12 à 25 ans et ne pas avoir déjà un autre livret jeune ouvert dans un autre établissement bancaire. Pour l’ouverture, la banque peut réclamer des documents prouvant le respect de ces conditions comme une attestation sur l’honneur assurant que le titulaire du livret réside bien en France et qu’il n’a pas déjà un autre livret jeune ouvert ailleurs. Le jour de l’ouverture, l’organisme bancaire n’a pas le droit de demander des frais de commission. Le montant maximal pouvant être déposé est de 1 600 euros qui est le plafond autorisé par la loi.

Comment opérer des versements et des retraits sur le livret jeune ?

Il n’y a que le titulaire qui peut verser de l’argent sur son livret dans la limite de 1 600 euros. Pour les retraits, et s’il a moins de 16 ans, un accord parental est obligatoire. Entre 16 et 18 ans, le représentant légal du jeune peut encore s’opposer aux divers retraits. Pour ces opérations de versement ou de retrait, les banques, en général, demandent un montant minimum de 10 euros.

Comment se ferme un livret jeune ?

Lorsqu’une personne veut fermer son livret jeune, elle a le droit de le faire entre 12 et 25 ans sur simple demande. Si elle ne respecte pas les conditions imposées par la banque le jour de l’ouverture du livret, cette dernière a le droit d’imposer le bénéficiaire du livret. Le jour où le jeune atteint l’âge de 25 ans, le livret est alors fermé. S’il y a de l’argent dessus, la banque le transfère sur un compte du titulaire comme compte d’attente de type livret A par exemple. La fermeture du livret s’effectue le 31 décembre de l’année où le titulaire a 25 ans. Par exemple, s’il a 25 ans, le 31 juillet 2020, la banque ferme le livret jeune le 31 décembre 2020.

Le livret jeune est donc soumis à réglementation. Il est défiscalisé et plafonné à 1 600 euros hors intérêts et il a l’avantage que chaque banque est libre de fixer son taux d’intérêt dès l’instant où il atteint ou dépasse celui du livret A. Il est donc fortement conseillé aux jeunes désirant ouvrir un tel produit d’épargne de ne pas s’arrêter à une seule banque, mais de regarder un petit peu partout ce qui est proposé. N’hésitez pas à aller voir la concurrence. Sur Internet, vous pouvez trouver de nombreuses banques vous proposant ce produit à des taux d’intérêts plus attractifs que les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *